*Dufour, C., Tougas, A-M., Tourigny, M., Paquette, G. et Hélie, S. (2017). Profil psychosocial des enfants présentant des comportements sexuels problématiques dans les services québécois de protection de l’enfance. Revue canadienne de service social, 34(1), 23-45. DOI : 10.7202/1040993ar
Profil psychosocial des enfants présentant des comportements sexuels problématiques dans les services québécois de protection de l’enfance.
2017

En protection de l’enfance, les enfants ayant des comportements sexuels problématiques (CSP) suscitent parfois des malaises chez les intervenants et provoquent de l’inquiétude en raison des torts qu’ils peuvent causer. Prenant appui sur un modèle explicatif adapté par Boisvert et ses collaborateurs, la présente étude visait à cerner les facteurs qui distinguent les enfants présentant des CSP des autres enfants pris en charge en protection de l’enfance. Des analyses secondaires ont été réalisées à partir des données de l’Étude d’incidence québécoise de 2008 sur les situations évaluées en protection de la jeunesse. L’échantillon comprenait 1020 enfants de 2 à 12 ans ayant fait l’objet d’un signalement retenu et fondé. Les enfants avec CSP (n = 72) ont été comparés aux enfants sans CSP (n = 948) sur un ensemble de variables personnelles et familiales au moyen d’analyses univariées, puis multivariées. Le modèle final de régression logistique révèle que les enfants avec CSP sont plus susceptibles de manifester une variété de problèmes de fonctionnement, d’avoir fait l’objet d’un signalement fondé pour agression sexuelle et d’avoir un père ou une mère qui a vécu un placement dans l’enfance. À l’inverse, ils sont moins susceptibles d’avoir fait l’objet d’un signalement fondé pour mauvais traitements psychologiques. La discussion traite de l’incidence des résultats pour l’intervention en contexte de protection.


Joomla! is Free Software released under the GNU/GPL License.