Quelles activités éducatives sont bénéfiques pour encourager les interactions sociales et favoriser le langage des filles et des garçons?

Chercheure principale : Angélique Laurent
Cochercheurs : Besnard, T., Lemelin, J.-P., Letarte, M.-J., Morin, M.-F.
Dates : juillet 2017 - juin 2020
Organisme subventionnaire : Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC), Action concertée

Les habiletés de communication orale et écrite développées pendant la petite enfance sont essentielles pour le développement et les apprentissages ultérieurs des enfants car elles constituent un prérequis au développement de leurs habiletés académiques et sociales, dont les habiletés en lecture et en écriture. Or, les statistiques récentes montrent que plusieurs enfants commencent l'école avec un niveau insuffisant d'habiletés langagières pour y vivre des succès, en particulier les enfants issus de milieux défavorisés, les enfants allophones, les garçons ou encore ceux qui ont peu de compétence sociale. Dans le but d'offrir des chances égales à tous, la maternelle 4 ans à temps plein en milieu défavorisé a été mis sur pied au Québec. Pourtant, malgré l'instauration de ce programme depuis plusieurs années, ses potentialités à influencer le développement langagier des enfants restent méconnues. Ce projet vise donc à fournir des éclairages sur les activités éducatives proposées en maternelle 4 ans qui stimulent le plus les habiletés langagières des enfants. Il se décline en quatre objectifs spécifiques : 1) recenser les activités éducatives dans le cadre des maternelles 4 ans à temps plein en milieu défavorisé ; 2) déterminer la qualité des interactions entre les enseignants et les enfants et entre les enfants eux-mêmes à l'intérieur des activités réalisées ; 3) identifier la contribution spécifique des activités éducatives et de la qualité des interactions au cours de chacune d'elles au développement des habiletés de communication orale et écrite des enfants en maternelle 5 ans et en 1ère année en fonction a) de la langue parlée à la maison, b) du genre des enfants et c) du niveau de compétence sociale des enfants ; 4) déterminer si la qualité des interactions et la durée de chaque activité modèrent les relations entre la nature de l'activité et les habiletés de communication orale et écrite des enfants. L'échantillon est constitué de 10 enseignants de maternelle 4 ans et leurs élèves, soit environ 150 enfants. Les activités éducatives offertes en classe de même que la qualité des interactions entre les enseignants et les enfants et entre les enfants eux-mêmes seront observées en contexte naturel à trois reprises en maternelle 4 ans alors que les habiletés de communication orale et écrite des enfants seront évaluées en maternelle 4 ans, en maternelle 5 ans et en 1ère année. Les résultats attendus permettront de cibler les activités éducatives qui sont les plus favorables au développement des habiletés langagières des enfants, de préciser les relations entre ces deux variables auprès de certaines populations spécifiques, ici les enfants allophones, les garçons et les enfants ayant peu de compétence sociale, et de déterminer si, au-delà de la nature de l'activité elle-même, la qualité des interactions qu'elles permettent ou leur durée viennent nuancer leur effet. Les impacts de ces retombées toucheront directement le milieu scolaire en termes d'adaptation des pratiques enseignantes à certaines populations, le milieu de formation initiale et continue en termes d'orientation des programmes de formation et les décideurs ministériels en termes d'élaboration des politiques scolaires et communautaires. Les chercheurs impliqués bénéficient de deux infrastructures de recherche déjà bien implantées dans le milieu scolaire de l'Estrie et de la Montérégie.

Joomla! is Free Software released under the GNU/GPL License.