Caractéristiques des programmes de soutien à la parentalité qui ont des impacts positifs à long terme sur les enfants victimes de maltraitance et leur utilisation des services médicaux et sociaux. Projet de démarrage.

Chercheure principale : Marie-Josée Letarte
Cochercheure : Temcheff, C.
Dates : février 2017 - janvier 2018
Organisme subventionnaire : Université de Sherbrooke, CRHS institutionnel

Au Québec en 2008, 11 enfants sur 1000 ont été pris en charge par les services de protection pour un incident de maltraitance ou pour troubles de comportement (Hélie et al., 2015). Les conséquences négatives de la maltraitance s’observent dans toutes les sphères du développement des enfants qui en sont victimes, et ce, tout au long de leur vie (Arnow, 2004 ; Barbosa, Pacheco et al., 2014; Briere et Elliott, 2003 ; Cicchetti et Valentino, 2006 ; Fisher et al., 2010 ; Gilbert et al., 2009 ; Higgins et McCabe, 2000; Hildyard et Wolfe, 2002; Norman et al., 2012). Ces conséquences font en sorte que les enfants victimes de maltraitance solliciteront les services en santé physique et mentale (Prinz et al., 2009). Au Canada, les coûts engendrés par la maltraitance représenteraient 1,5 milliard de dollars par année (Bowlus et al., 2003). Vu l’ensemble de ces conséquences, les services offerts aux enfants et à leur famille devraient améliorer leur bien-être à court et à long terme et, ainsi, réduire la nécessité de recourir à d’autres services médicaux et sociaux tout au long de leur vie. Si un soutien multidimensionnel est essentiel pour les enfants maltraités, les pratiques éducatives et l’engagement émotionnel des parents demeurent des facteurs centraux parmi les facteurs qui expliquent les conséquences de la maltraitance (Cicchetti et Valentino, 2006). Ceci souligne la nécessité d’inclure des programmes de soutien à la parentalité dans l’intervention auprès de cette clientèle, comme c’est le cas actuellement au Québec. Il existe cependant très peu d’information sur l’impact qu’ont ces programmes sur l’utilisation ultérieure des services de santé et sur les caractéristiques des programmes susceptibles de réduire le recours à de tels services. Ces informations sont pourtant essentielles pour comprendre l’impact de ces programmes et, éventuellement, cibler les améliorer. Le présent projet de démarrage vise la préparation d’une demande de subvention dont le but sera d’identifier les caractéristiques des programmes de soutien à la parentalité qui ont des impacts positifs à long terme sur les enfants victimes de maltraitance. Plus concrètement, elle visera à déterminer leurs caractéristiques reliées à une moindre utilisation des services de santé physique et mentale. Elle visera aussi à estimer les coûts et bénéfices associés à l’implantation de ces programmes.

Joomla! is Free Software released under the GNU/GPL License.