Adaptation et validation transculturelles de trois tests comportementaux pour les jeunes autochtones du Québec

Chercheure principale : Myriam Laventure
Cochercheurs : Plourde, C., Tremblay, J.
Dates : juin 2016 - mai 2018
Organisme subventionnaire : Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (CRSH), Programme Développement Savoir

Les jeunes issus des premières Nations font partie des populations les plus vulnérables du Canada, étant surreprésentés dans les groupes de jeunes abusant de substances psychoactives et ayant vécus des traumatismes majeurs. Cette situation alarmante met en évidence l’importance d’intervenir auprès de ceux qui représentent l’avenir de ces communautés. L’utilisation judicieuse de tests standardisés a toujours été reconnue comme une première étape dans un processus d’intervention, permettant d’éclairer la situation d’un sous-groupe, voire d’un individu, favorisant ainsi une orientation vers les meilleures décisions cliniques. A contrario, une mauvaise utilisation des tests peut causer des torts considérables aux usagers et aux autres personnes touchées par les décisions basées sur ces évaluations (Sarrazin, 2003). Si pour les jeunes non autochtones de la population québécoise, différents tests valides existent pour évaluer leurs difficultés d’adaptation, rares sont les tests utilisées dans les études portant sur les difficultés d’adaptation des jeunes autochtones au Canada (Williamson et al., 2014), lesquels présentent des caractéristiques culturelles particulières (valeurs, mode de vie, traumatismes passés) (Mushquash et Bova, 2007) justifiant des tests adaptés. La nécessité de mieux évaluer les difficultés d’adaptation et les comportements de résilience des jeunes autochtones se retrouve pourtant parmi les domaines prioritaires identifiés par le comité Dialogue du CRSH sur la recherche et les peuples autochtones (McNaughton et Rock, 2003). L’objectif général de ce projet s’inscrit dans cette priorité auprès de jeunes autochtones âgés de 12 à 17 ans. Il vise à adapter et valider en français et en anglais trois tests ciblant les domaines prioritaires, soit d’une part, les difficultés d’adaptation dont les symptômes de stress post-traumatisme et la consommation d’alcool et de drogues et d’autre part, la résilience via les stratégies d’adaptation. Plus spécifiquement, trois objectifs sont poursuivis s’appliquant à chacun des tests: 1) procéder à leur adaptation culturelle ; 2) déterminer la modalité de passation la plus appropriée (autorapportée version papier et informatique versus entrevue structurée) et 3) établir leur fidélité (test/retest, cohérence interne) et leur validité (de construit).

Joomla! is Free Software released under the GNU/GPL License.