Les troubles de comportement au féminin: évolution, facteurs de persistance et de rémission et contribution des services

Chercheure principale : Michèle Déry
Cochercheurs : Toupin, J.; Verlaan, P.; Lemelin, J.-P.
Dates : octobre 2010 - septembre 2015
Organisme subventionnaire : Instituts de Recherche en Santé du Canada (IRSC), Subvention de fonctionnement

Malgré leurs conséquences négatives, les troubles de comportement identifiés à l’enfance chez les filles n’ont fait l’objet que d’encore peu d’études. Les connaissances sur les facteurs de persistance ou de rémission, essentielles pour définir les traitements, se limitent souvent aux garçons ou, encore, aux filles dont les difficultés comportementales sont sous le seuil clinique. La portée de ces travaux pour l’amélioration du traitement offert aux filles est limitée. Il y a 3 ans, nous avons amorcé la sélection et le suivi de filles et de garçons (6-9 ans) référés à l’école primaire pour des troubles de comportement et à très haut risque de persistance, dans l’objectif d'établir les différences selon le sexe dans les facteurs de risque et de protection et les trajectoires évolutives des troubles. L’étude est à vérifier l’hypothèse que l’évolution des troubles précoces des filles diffère de celle des garçons et peut être plus négative en raison des niveaux de risque indiquant de plus grandes vulnérabilités individuelles et sociales.

Joomla! is Free Software released under the GNU/GPL License.