Marie-France Nadeau

Full professor, département d'enseignement préscolaire et primaire, Université de Sherbrooke

Regular member

Formation
  • (2010) Doctorate (Psychology). Université de Montréal.
  • (2001) Master's degree with thesis (Psychology). Université Laval.
  • (1999) Bachelor's (Psychology). Université Laval.
Biographie

Quoi faire ou comment faire pour que chaque élève qui gravite à l’école se sente accepté et valorisé pour pouvoir actualiser son plein potentiel? Dans ma tête d’enfant de maternelle confrontée pour une « vraie » première fois à la différence, c’est inconsciemment ce qui habitait déjà mes pensées et qui dirigerait mes actions ultérieures à établir des relations sociales inclusives. Mon parcours recherche/intervention en psychologie sociale et développementale, et en milieux hospitalier et scolaire, m’ont d’ailleurs confirmé ma conviction que les enseignantes et enseignants jouent un rôle privilégié pour influencer la dynamique sociale et les interactions qui prennent place dans la classe. Selon le cadre de référence (système de soutien) multiniveau, je m’intéresse ainsi aux pratiques éducatives universelles et ciblées favorables à la réussite éducative et particulièrement aux conditions de mises en place « réalistes » qui permettent de répondre aux besoins cognitifs, affectifs ou sociaux diversifiés des élèves.

Mes travaux s’inscrivent dans une perspective sociale, transactionnelle et compréhensive et empruntent une approche pragmatique qui tient compte du point de vue des actrices et acteurs (p. ex., faisabilité pour l’enseignante ou l’enseignant). J’accorde de l’importance à l’interrelation théorie/pratique et donc au développement et à l’évaluation de modalités de soutien et de formation initiale et continue. À travers mes recherches, j’exploite entre autres les concepts de croyances, de différenciation pédagogique, de soutien émotionnel et pédagogique, d’organisation de la classe, d’apprentissages socioémotionnels, d’autorégulation et d’autodétermination pour favoriser les capacités adaptatives des jeunes à risque (Axe 1) ou présentant des difficultés d’adaptation scolaire ou psychosociale (Axe 2).

Voir l'équipe