12ème édition du colloque du GRISE

Novembre 2022

Les jeunes en difficultés ou à risque de l’être : miser sur les capacités adaptatives et les ressources de l’environnement pour favoriser une adaptation positive

Réservez la date à votre agenda ! La 12e édition du colloque du GRISE aura lieu les 31 mai et 1er juin 2023, à l’Estrimont, Orford, Québec.

À noter que la période d’inscription sera lancée en décembre 2022.

Programme préliminaire

Pour chacune des deux journées du colloque, en plus de la conférence d’ouverture et de l’atelier de clôture, les personnes inscrites auront à faire deux choix parmi six symposiums de trois communications orales. Elles auront aussi à faire un choix parmi trois séances datablitz où seront présentés des résultats de recherche variés, nouveaux et prometteurs menés au GRISE.


31 mai 2023

Conférence d’ouverture : La collaboration au service du mieux-être des jeunes : quelles conditions optimales à mettre en place pour pallier les enjeux ? par Julie Lane

Symposium AM au choix (chaque symposium regroupe 3 communications orales) :

  • A) Préparation à l’école : comment soutenir l’enfant dans sa globalité tout au long de son éducation préscolaire ? (responsable : Agnès Costerg)
    • Qualités des interactions entre le personnel enseignant et les enfants en maternelle 4 ans : un levier pour l’intervention éducative (Angélique Laurent et al.)
    • Quels sont les différents profils de préparation scolaire des enfants en début de maternelle et comment ces profils sont-ils associés à leurs expériences personnelle, familiale et de garde avant l’entrée à l’école? (Sophie Chaput-Langlois et Gabrielle Garon-Carrier) 
    • Le développement des premières habiletés et connaissances en lecture et en écriture au préscolaire et leur rôle dans la réussite au début du parcours scolaire (Agnès Costerg et al.) 
  • B) Impact des placements et des services scolaires complémentaires d’aide sur les parcours des jeunes qui ont des troubles du comportement (responsable : Michèle Déry)
    • Les services scolaires offerts au primaire pour réduire les troubles du comportement : pour quelles difficultés des filles et des garçons sont-ils efficace? (Stéphanie Boutin et al.)
    • Le placement scolaire du primaire au secondaire et la réussite scolaire des élèves suivis pour un trouble du comportement (Gabrielle Garon-Carrier et al.)
    • Attitudes à adopter en contexte d’intervention auprès des jeunes ayant un trouble du comportement pour améliorer leurs relations dans les écoles (René-Marc Lavigne et al.)
  • C) Vision écologique des forces et de la résilience des jeunes présentant des difficultés d’adaptation (responsable : Sophie Couture)
    • Vision écologique des forces et de la résilience des jeunes femmes ayant été suivies en protection de la jeunesse (Katherine Pascuzzo et al.)
    • Vision écologique des forces et de la résilience des jeunes fugueurs en centre de réadaptation (Sophie Couture et al.)
    • Vision écologique des forces et de la résilience des adolescents auteurs d’infraction (ou à risque de l’être) (Marie-Pierre Villeneuve et al.) 

Séance de communications de type datablitz au choix

Des séances de type datablitz sont prévues de manière à proposer aux personnes qui assisteront au colloque des résultats de recherche variés, nouveaux et prometteurs menés au GRISE. C’est aussi l’occasion pour les personnes étudiantes membres du GRISE de développer leurs compétences en transfert et mobilisation de connaissances auprès de personnes utilisatrices. Les travaux seront sous forme de courtes présentations d’une durée de cinq minutes, soutenues par quelques diapositives PowerPoint. Les personnes participantes au colloque auront le choix entre trois séances de datablitz (incluant 4 présentations) pour chacun des deux jours du colloque, au moment de leur inscription. Une période d’échanges de 20 minutes entre les personnes étudiantes et les personnes participantes suivra ces présentations. 

Symposium PM au choix (chaque symposium regroupe 3 communications orales) :

  • G) Bien se sentir à l’école secondaire, c’est possible… mais comment ? (responsables : Danyka Therriault et Anne-Marie Tougas)
    • HORS-PISTE, ça ne veut pas dire être dans le champ! Présentation d’une initiative pour favoriser le développement des compétences psychosociales des élèves du 1er cycle du secondaire (Danyka Therriault et al.)
    • Quelques clichés pour traduire leur pensée : une activité de Photovoix pour favoriser la santé mentale positive des élèves du secondaire (Anne-Marie Tougas et al.)
    • Favoriser la recherche d’aide des adolescents et des adolescentes : gestes simples et prometteurs pour mettre les jeunes à l’aise (Rémi Paré-Beauchemin et al.)
  • H) Mieux accompagner les enfants dans l’environnement numérique : stratégies pour minimiser les risques et maximiser les opportunités (responsable : Caroline Fitzpatrick)
    • L’utilisation des écrans par les tout petits pendant la pandémie : pistes de solution pour la réduction des méfaits (Caroline Fitzpatrick et al.)
    • Comment mieux agir contre la cyberintimidation? Regard évaluatif et recommandations concernant les ressources d’information offertes en ligne aux personnes enseignantes et intervenantes (Mathieu Bégin et M. Roy)
    • Promouvoir le bien-être numérique auprès des jeunes : pour une approche inclusive et non moralisante (Charles Bourgeois et al.)
  • I) Négocier sa maternité en contexte de services actuels ou passés de protection de la jeunesse : capacités adaptatives, ressources et besoins des mères (responsable : Julie Noël)
    • Jeunes mères ayant été placées en protection de la jeunesse à l’adolescence : les changements dans leur vie à la suite de leur maternité (Geneviève Paquette et al.)
    • La dynamique relationnelle entre les femmes ayant été placées en protection de la jeunesse à l’adolescence et leur enfant : stratégies pour favoriser l’adoption de comportements parentaux sensibles (Katherine Pascuzzo et al.)
    • Stratégies d’accompagnement mises en œuvre dans les milieux communautaires pour les mères ayant été placées en protection de la jeunesse qui font face au placement en protection de la jeunesse de leur enfant (Julie Noël et Deborah Ummel)

Activité de clôture : La jeune aidance : une réalité méconnue aux conséquences diverses, par Deborah Ummel


1er juin 2023

Conférence d’ouverture : Trois exemples de recherches participatives : TAMARIN, TRAMPOLINE, HORS-PISTE, par Mélanie Lapalme, Anne-Marie Tougas, Danyka Therriault et leurs partenaires 

Symposium AM au choix (chaque symposium regroupe 3 communications orales) :

  • J) Miser sur la collaboration école-CPE-famille-communauté pour favoriser l’adaptation des jeunes enfants (responsable : Jasmine Gobeil-Bourdeau)
    • Mieux comprendre les collaborations famille-école-communauté-santé-services sociaux requises pour soutenir les élèves à risque de présenter des difficultés d’adaptation et d’apprentissage à l’école en raison d’enjeux développementaux (Chantal Camden et al.)
    • La collaboration école-famille : un bon outil pour favoriser l’adaptation des enfants vulnérables lors de la transition à l’école primaire? (Jasmine Gobeil-Bourdeau)
    • La musique au CPE : un exemple de partenariat avec la communauté pour soutenir le développement des tout-petits (Poirier et al.)
  • K) Miser sur les forces du tempérament des jeunes pour soutenir leur adaptation scolaire et sociale (responsables : Élizabeth Harvey et Jean-Pascal Lemelin)
    • Profils de tempérament à l’âge préscolaire et associations longitudinales avec le développement global de l’enfant (Élizabeth Harvey et al.)
    • Trajectoires de tempérament à l’adolescence et leur association avec la qualité du fonctionnement scolaire (Paola Bastidas et al.)
    • INSIGHTS Intervention : un programme probant misant sur le tempérament afin de soutenir le développement de l’enfant d’âge préscolaire (Jean-Pascal Lemelin et Élizabeth Harvey)
  • L) Les besoins de reconstruction des jeunes femmes ayant subi des traumas : Au-delà de la gestion du risque et de la stigmatisation, soutenir le processus de rétablissement et de développement des capacités (responsable : Geneviève Paquette)
    • Les besoins de réadaptation des adolescentes ayant subi une agression sexuelle sévère sous l’angle du trauma complexe (Geneviève Paquette et al.)
    • Miser sur le développement des capacités du soi chez les adolescentes exposées aux gangs de rue (Anne-Marie Ducharme et al.)
    • Exploitation sexuelle, trauma et stigmatisation : comment cheminer vers une reconstruction de soi? (Nadine Lanctôt)

Séance de communications de type datablitz au choix (voir le mémo du 31 mai 2023, plus haut)

Symposium PM au choix (chaque symposium regroupe 3 communications orales) :

  • P) Enseigner à des élèves vivant des difficultés : tout un défi! Comment soutenir les personnes enseignantes au sein de nos services scolaires ? (responsable : Marie-Josée Letarte)
    • La trousse TAMARIN pour dépister et intervenir en prévention des difficultés comportementales en contexte éducatif (Marie-Josée Letarte et al.)
    • Favoriser le sentiment d’auto-efficacité des personnes enseignantes qui travaillent auprès d’élèves anxieux, c’est possible! (Danyka Therriault et al.)
  • Q) Victimisation fondée sur le genre, l’identité de genre et l’orientation sexuelle : comment favoriser l’adaptation des jeunes en misant sur leurs capacités et leurs environnements (responsable : Alexa Martin-Storey)
    • La résilience des jeunes trans et non-binaires : comment la favoriser dans une perspective écosystémique ? (Julie Christine Cotton)
    • Mécanismes d’épanouissement chez les jeunes de minorités sexuelles : quel est le rôle du personnel éducateur et professionnel ? (Alexa Martin-Storey)
    • Le slut-shaming : qu’est-ce que c’est et comment l’aborder? (Stéphanie Boutin et Alexa Martin-Storey)
  • R) Soyez de la partie pour un accompagnement réussi des jeunes aux prises avec des problèmes de santé mentale (responsables : Anne-Marie Tougas et Jessica Rassy)
    • Quels sont les facteurs clés d’un bon plan de sécurité? (Stacy Corriveau et al.)
    • Projet Trampoline : une démarche structurée pour accompagner le retour à l’école des jeunes hospitalisés en pédopsychiatrie (Anne-Marie Tougas et al.)
    • Groupe de soutien offert aux parents dont l’enfant participe à un programme de soutien pour un trouble des conduites alimentaires (Isabelle Thibault et al.)

Activité de clôture : Mon plan d’intervention : j’y crois ! Soutenir l’autodétermination des jeunes en difficulté d’adaptation face à leur plan d’intervention, par Marie-France Nadeau et ses partenaires


 

Pour plus d’informations ou pour être informé.e du lancement de la période d’inscription, écrivez-nous à GRISE@USherbrooke.ca 

Prochain article

Conférence organisée conjointement par l’IUPLSSS et le GRISE sur l’accompagnement du travail des équipes multiprofessionnelles en soins de santé primaire

Lire cette actualité