Anne-Marie Ducharme et Mégan Rollin se démarquent avec leur texte au Concours de vulgarisation scientifique de l’UdeS! Félicitations!

Novembre 2020

Anne-Marie Ducharme, candidate au doctorat en psychoéducation, et Mégan Rollin, étudiante à la maîtrise en psychoéducation, ont participé au Concours de vulgarisation scientifique de l’UdeS 2020. Les deux étudiantes ont vulgarisé un article publié en 2020 sur les effets traumatiques à long terme de l’exploitation sexuelle à l’adolescence, rédigé par Nadine Lanctôt et Catherine Laurier, deux membres chercheures au GRISE.


« J’ai toujours eu de la difficulté à expliquer à mon entourage la recherche scientifique et ce que je fais dans le cadre de mon doctorat. Le concours de vulgarisation scientifique est une belle opportunité de rendre accessible à tous les travaux de recherche qui se font dans mon domaine d’étude et de montrer leur impact sur la pratique. » explique Anne-Marie Ducharme.

« Le concours de vulgarisation est une belle expérience permettant de combiner la recherche et la pratique, tout en racontant une histoire accessible pour tous. », nous confie Mégan Rollin.


La qualité de leur travail de vulgarisation pour ce texte destiné au grand public leur a mérité le prix du meilleure texte dans la catégorie Sciences humaines et sociales. Ce texte de vulgarisation est à l’honneur sur le site web de l’Université de Sherbrooke et disponible la médiathèque du site web du GRISE.

 

Lire la nouvelle vulgarisée

Prochain article

Parcours et distinction d’Élizabeth Harvey, membre étudiante au GRISE

Lire cette actualité