Geneviève Beaulieu, étudiante à la maîtrise en psychoéducation, se distingue au Concours de vulgarisation scientifique de l’UdeS. Bravo!

Septembre 2020

Impliquée dans différentes activités au GRISE depuis le début de son baccalauréat en psychoéducation à l’UdeS, Geneviève Beaulieu est actuellement étudiante en 2e année au cheminement recherche de la maîtrise en psychoéducation de l’UdeS. Cette étudiante se démarque par sa rigueur, son dynamisme et son esprit de collaboration. Pour la deuxième année consécutive, elle a pris l’initiative de participer au Concours de vulgarisation scientifique 2020. Elle a vulgarisé les résultats publiés en 2019 par l’étudiante au doctorat Fanny Guérin Lazure et son équipe de direction composée de Catherine Laurier (chercheure régulière au GRISE et professeure au département de psychoéducation) et Sophie Couture (professeure au département de psychoéducation). Cette année, le texte de Geneviève Beaulieu s’est nettement démarqué. Elle a raflé le prix du meilleure texte dans la catégorie Sciences humaines et sociales.


« Participer au concours de vulgarisation scientifique m’a tout de suite intéressé, puisque j’aime expliquer et partager mes connaissances. Je me suis lancé ce petit défi personnel, qui en fait me permettait d’écrire en sortant du cadre très formel des travaux scolaires. » témoigne Geneviève Beaulieu.


Ce texte de vulgarisation est à l’honneur sur le site web de l’Université de Sherbrooke et dans la médiathèque du site web du GRISE.

Lire la nouvelle vulgarisée

Voilà une démonstration bien concrète de la qualité de travail et de l’engagement de Geneviève Beaulieu. Allez vite lire cette nouvelle!

 

 

Prochain article

Les stagiaires du GRISE présentent les résultats de leur projet à la Journée de la recherche de 1er cycle en sciences sociales et humaines de l’UdeS. Chapeau!

Lire cette actualité