La programmation de l’hiver 2021 est lancée pour les midis-conférences du GRISE

Janvier 2021

La programmation des midis-conférences du GRISE est maintenant lancée! Trois communications sur l’heure du dîner pendant la session universitaire d’hiver 2021 sont offertes à la communauté universitaire et à toute personne intéressée par les enjeux et sujets abordés. Chaque conférence sera suivie d’une courte période dédiée aux échanges avec les personnes participantes.

Vous devez vous inscrire pour assister aux midis-conférences du GRISE : c’est simple, c’est ici!

Il vous est possible d’y assister à distance via Teams ou en personne lorsque le contexte le permet, sur les campus de Sherbrooke et de Longueuil de l’Université de Sherbrooke.

Si un pépin survient au moment de vous connecter, vous pouvez communiquer avec nous au GRISE@USherbrooke.ca


Facteurs de protection contre la transmission intergénérationnelle des comportements antisociaux par Amélie Petitclerc, Ph.D., Professeure agrégée, Chaire de recherche du Canada en prévention des problèmes de comportement chez l’enfant, École de psychologie, Université Laval

Mercredi 27 janvier 2021, 11h45 à 12h45

Résumé : Les enfants qui grandissent avec un parent ayant des antécédents antisociaux sont plus de deux fois plus à risque de présenter eux-mêmes des comportements perturbateurs ou antisociaux, comparativement aux autres enfants de même milieu socioéconomique. Or, plusieurs d’entre eux ne suivent pas les trajectoires antisociales de leurs parents. Mon programme de recherche vise à identifier les facteurs de protection qui favorisent la résilience chez ces enfants et qui pourraient servir de pistes d’intervention pour réduire la transmission intergénérationnelle des comportements antisociaux. Dans cette conférence, je présenterai notamment les résultats préliminaires d’une étude de jeunes enfants dont un parent a été incarcéré à l’adolescence.


How can I change the world? Exploring the role of generative motivations in youth development par Heather Lawford, Ph.D., Full Professor, Psychology Department, Bishop’s University

Lundi 15 février 2021, 11h45 à 12h45

Résumé : Generativity – concern for future generations as a legacy of the self – is commonly linked only to midlife, though our research shows that it carries importance in adolescence and emerging adulthood. This presentation will explore qualitative research examining youth who have already achieved remarkable legacies (generative exemplars) as a window into understanding the role of generativity in youth development. We will also examine a potential “sinister” side of generativity- examining narratives from adults who engaged in extremism (of a violent nature) in their youth. Here we explore potential themes of how generativity was a motivation to engage in extremism, and how it might be a mechanism to leave these groups.


L’adaptation des familles, des jeunes et de deux chercheuses durant la crise de la COVID-19 par Catherine Laurier, Ph.D., Professeure adjointe, Département de psychoéducation, Université de Sherbrooke, et Katherine Pascuzzo, Ph.D., Professeure adjointe, Département de psychoéducation, Université de Sherbrooke

Vendredi 26 mars 2021, 11h45 à 12h45, au A1-228 (campus principal de Sherbrooke), au L1-2633 (campus de Longueuil) et sur Teams

Résumé : Lors de cette présentation, les chercheuses Catherine Laurier et Katherine Pascuzzo aborderont les étapes de l’élaboration de leur projet de recherche sur le vécu des parents et leurs enfants durant la pandémie de la COVID-19, de sa mise en œuvre jusqu’au développement d’un partenariat afin d’en assurer sa continuité. Les chercheuses présenteront également les retombées attendues du projet pour les adolescents et adolescents provenant autant de la population générale que de la population à risque élevée.

Prochain article

Offre de stage postdoctoral sur la préparation scolaire et l’adaptation sociale des enfants

Lire cette actualité