Un petit pas dans une université, un grand pas pour l’humanité (J.C. Cotton et A. Martin-Storey)

Dans cet article, les membres chercheuses régulières du GRISE, Julie Christine Cotton et Alexa Martin-Storey, abordent un point tournant important pour les personnes trans et non binaires qui fréquentent l’Université de Sherbrooke, où toute personne employée ou étudiante peut désormais être identifiée par une dénomination qu’elle aura elle-même choisie. Elles discutent également des niveaux de détresse psychologique plus élevés chez les minorités sexuelles issues des communautés LGBTQ+.

 

Pour consulter 

 

Référence : Cotton JC, Martin-Storey A, Beauchesne Lévesque SG. (2019). Un petit pas dans une université, un grand pas pour l’humanité. Affaires universitaires.