Marie-Josée Letarte

Responsable de l’axe 1 du GRISE et Professeure agrégée, département de psychoéducation, Université de Sherbrooke

Membre régulier

Formation
  • (2007) Doctorat (Psychologie). Université de Montréal.
  • (1998) Maîtrise avec mémoire (Psychoéducation). Université de Montréal.
  • (1996) Baccalauréat (Psychoéducation). Université de Sherbrooke.
Biographie

Dès la fin de mon baccalauréat, l’intervention auprès des jeunes enfants me passionnait. J’ai fait ma maîtrise sur la préparation scolaire dans un projet qui évaluait les maternelles 4 ans et les programmes Passe-Partout en milieux défavorisés. J’ai montré que l’engagement des parents dans ces programmes était fondamental pour l’évolution des enfants, ce qui a été pour moi un déclencheur important. Ensuite, au doctorat, je me suis intéressée aux processus de changement des parents dans le cadre du programme d’entraînement aux habiletés parentales Ces années incroyables (Incredible Years). J’ai bien sûr été impliquée dans cette recherche. Mais il était crucial pour moi de prodiguer moi-même le programme aux parents. Je suis donc allée à Seattle pour faire un stage de recherche et d’intervention auprès de Carolyn Webster-Stratton et je suis maintenant une formatrice pour ce programme dans toute la francophonie.

Déjà membre étudiante du GRISE pendant ma maîtrise, j’étais heureuse de rejoindre ce groupe de recherche dynamique et engagé auprès des milieux de pratique en tant que chercheuse. Mes projets de recherche se distinguent par leur caractère clinique puisque tous s’inscrivent dans des partenariats avec les intervenants de la pratique. Je travaille actuellement sur plusieurs projets de recherche, qui tous, me permettent d’offrir des services aux enfants indirectement, par l’entremise de leur parent ou de leur enseignante. Je m’inscris donc dans l’axe 1 du GRISE qui vise à favoriser les capacités adaptatives des jeunes à risque. Dans un projet, nous déployons Ces années incroyables auprès de parents qui ont un enfant vulnérable sur le plan de la préparation scolaire. Dans un autre, ce même programme est offert aux parents dans le CPE de leur enfant, en milieu défavorisé. Je suis aussi fière d’avoir contribué au développement de la trousse TAMARIN, qui offre un outil de dépistage et des fiches d’intervention préventives aux enseignantes du préscolaire et du primaire.  J’ai toujours espoir que mes projets favorisent l’adaptation immédiate et future des enfants.

Voir l'équipe