Répondre aux besoins des familles en contexte de pandémie Covid-19 : regard sur l’actualisation de la mission des Centres communautaires de loisir du Québec

Chercheur.e principal.e :

Cochercheur.es :

Annie Lambert, Marie-Pierre Villeneuve

État du projet :

Dates :

septembre 2020 - août 2021

Résumé :

Le contexte de pandémie de la maladie à coronavirus (Covid-19) met à défi les Centres communautaires de loisir du Québec. Depuis le 15 mars 2020, ils innovent pour répondre aux besoins prioritaires des familles de leurs communautés. Ancrés dans les quartiers populaires, ils sont les acteurs incontournables pour soutenir les efforts de relance sociale et économique déployés en contexte de déconfinement.

Le but du projet, coconstruit avec l'organisme partenaire, est de comprendre comment les Centres communautaires de loisir (CCL) actualisent leur mission dans un contexte de pandémie. La recherche basée sur l'expérience vécue par les CCL au cours de la période estivale (juin, juillet et août 2020) visera spécifiquement à 1) identifier les défis rencontrés par les CCL pour déployer les activités estivales dans le contexte où des règles sociosanitaires doivent être respectées; 2) décrire les stratégies développées par les CCL au cours de l'été pour répondre aux besoins habituels et émergents des familles; 3) documenter les meilleures stratégies permettant de répondre aux besoins des familles en tenant compte des mesures sociosanitaires imposées par région et des conditions socioéconomiques de la population jointe. Prenant assise sur l'approche centrée sur les forces, les capacités, les ressources, l'innovation et la contribution des CCL durant la pandémie seront mis en lumière. Sur le plan méthodologique, deux sources de données seront utilisées. Tout d'abord, 24 entrevues semi-dirigées seront réalisées auprès de directeurs et directrices de CCL de la province. Pour respecter les mesures sociosanitaires, elles se dérouleront via l'application Microsoft Teams. Un questionnaire semi-structuré sera élaboré avec le partenaire et portera sur l'expérience des CCL pendant la période estivale, de juin à août 2020.  Ensuite, les rapports d'activités des 24 répondants seront examinés afin de connaître les activités qui se sont déroulées au cours de l'été 2020, le taux de participation et les ressources financières à leur disposition. Pour traiter les données, une analyse de contenu thématique appuyée sur les principes de l'approche centrée sur les forces sera réalisée. Les similitudes et différences entre les CCL seront examinées en prenant en considération les mesures sociosanitaires imposées par région et les conditions socioéconomiques de la population jointe.

Cette recherche est sous la direction de Julie Noël avec la contribution d'Annie Lambert, de Marie-Pierre Villeneuve et de Mélanie Sanschagrin. Julie Noël et Annie Lambert sont professeures à l'École de travail social de l'Université de Sherbrooke et ont déjà réalisé ensemble un projet dans le cadre du programme engagement partenarial du CRSH. Aussi, Marie-Pierre Villeneuve, professeure au département de psychoéducation à l’Université de Sherbrooke, apportera sa contribution lors de l'analyse des résultats. Enfin, Mélanie Sanschagrin, représentante de la Fédération québécoise des centres communautaires de loisir, organisme partenaire, sera impliquée à toutes les étapes du projet.

Organisme.s subventionnaire.s :

Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (CRSH) - Engagement partenarial Covid-19
Axe 1:
Favoriser les capacités adaptatives des enfants à risque en raison de caractéristiques personnelles ou environnementales.