Attitudes et comportements alimentaires problématiques chez les enfants : quels sont les facteurs psychosociaux impliqués?

Chercheure principale : Isabelle Thibault
Cochercheurs : Laurier, C, Tougas, A.-M.
Dates : juin 2018 - mai 2020
Organisme subventionnaire : Conseil de Recherches en Sciences Humaines du Canada (CRSH), Programme Développement Savoir

Malgré le début dès l'enfance des attitudes et comportements alimentaires problématiques (ACAP), il n'existe pas encore d'étude longitudinale menée auprès d'élèves d'âge primaire pour comprendre les mécanismes des facteurs psychosociaux (FP) impliqués dans le développement et l'exacerbation de ces problèmes. Pourtant, connaître ces facteurs est essentiel pour identifier des cibles d'action permettant de prévenir l'apparition et l'aggravation des ACAP. Le présent projet CRSH a pour but le développement d'une théorie sur les mécanismes relatifs aux FP impliqués dans le développement d'ACAP en lien avec la transition de l'école primaire à l'école secondaire et la pratique d'exercice physique. Une attention particulière est portée à la transition du primaire au secondaire, car il s'agit d'une période de profonds bouleversements pour les enfants. De même, la pratique d'exercice physique est considérée, car ces activités, qui sont fortement encouragées dans les établissements d'enseignement, pourraient avoir des effets iatrogènes chez les élèves plus vulnérables qui présentent des FP associés aux ACAP.

Les objectifs de ce projet sont :

1) Décrire comment la proportion, la nature et la fréquence des ACAP présentés par les élèves d'âge scolaire primaire et de 1er cycle du secondaire (secondaires 1 et 2) varient selon l'âge et le genre;

2) Analyser la perception des élèves et de leurs parents quant aux FP contribuant au développement d'ACAP;

3) Établir l'évolution des profils d'élèves présentant des ACAP sur la base des FP;

4) Déterminer les mécanismes (modérateurs) des FP dans le développement d'ACAP;

5) Déterminer et analyser les convergences et divergences entre les données qualitatives et quantitatives quant aux FP impliqués dans le développement d'ACAP.

Méthode : Le devis de ce projet est longitudinal et mixte. Des élèves (n = 400) seront recrutés en 6e année du primaire et suivis lors de la transition au secondaire (3 temps de mesure) pour le volet quantitatif. Tous ces élèves et leurs parents complèteront une série de questionnaires quantitatifs permettant d'évaluer les ACAP et de multiples FP (exemple : estime de soi, relations parents¬enfants, relations sociales, etc.). Une part (n = 20) de ces élèves et leur parent participeront au volet qualitatif de ce projet. Ce dernier consiste en des entrevues réalisées de façon indépendante avec l'élève et le parent. Ce dernier donne son point de vue sur la situation de son enfant. Ces entrevues auront lieu alors que l'enfant sera en secondaire 1 et 2 (2 temps de mesure). Les entrevues permettront de couvrir divers FP, dont la transition du primaire au secondaire, la vie scolaire (relations), la réussite académique, la pratique d'exercice physique ainsi que le climat et les relations qui y rattachées, etc.

Retombées : Le développement d'un modèle de compréhension des mécanismes relatifs aux FP impliqués dans le développement d'ACAP permettra d'identifier des cibles d'action pour prévenir l'apparition et l'aggravation de ces problèmes. À ce sujet, connaître les profils d'élèves présentant des ACAP permettra de mieux connaître les besoins spécifiques de ces enfants et de mieux cibler les interventions devant être mises en place dans les écoles. Ces connaissances seront intégrées à un programme de prévention des ACAP développé par une équipe de chercheurs dont font partie les chercheuses de ce projet CRSH.

Joomla! is Free Software released under the GNU/GPL License.