Contribution des habiletés parentales et des services d’aide à l’école au fonctionnement adaptatif des élèves à risque, selon le type de vulnérabilité et le sexe

Chercheur.e principal.e :

Cochercheur.es :

Angélique Laurent, Marie-Josée Letarte, Marie-France Morin

État du projet :

Dates :

juillet 2020 - juin 2022

Résumé :

L’entrée à l’école est une étape importante pour tous les enfants. Cette première transition scolaire peut toutefois avoir des conséquences durables pour ceux qui présentent des vulnérabilités sur le plan de la préparation scolaire. La préparation scolaire fait référence aux compétences dans les domaines cognitif, émotionnel, physique, langagier et social qui permettent aux enfants d'âge préscolaire de bénéficier des activités éducatives offertes. Une préparation scolaire adéquate est essentielle pour vivre une première transition scolaire harmonieuse et pour assurer le bon fonctionnement social et scolaire des enfants. Or, selon l’Enquête québécoise sur le développement des enfants à la maternelle (EQDEM), 35,0% des garçons et 20,2% des filles présentent une vulnérabilité dans au moins un aspect de la préparation scolaire, alors que 14,2% des enfants en présentent au moins deux. Il est donc essentiel de soutenir la préparation scolaire de ces enfants, et réduire ainsi le risque de difficultés d’adaptation sociale et scolaire ultérieures. Le présent projet prend appui sur une étude amorcée il y a 6 ans sur l’implantation et l’évaluation d’un programme d’entrainement aux habiletés parentales, Ces Années Incroyables (CAI), pour aider les parents à soutenir la préparation scolaire de leurs enfants dépistés comme étant vulnérables sur le plan de la préparation scolaire. La présente étude vise à établir l’effet à long terme de ce programme sur l’adaptation sociale et scolaire des enfants vulnérables une fois à l’école primaire. En plus de déterminer l’apport à long terme d’un programme de préparation scolaire axé sur les habiletés parentales, le projet contribuera à l’avancement des connaissances : 1) en montrant la valeur ajoutée des services éducatifs complémentaires offerts aux élèves en difficultés aux effets de ce programme; 2) en déterminant l’effet du programme selon la nature des vulnérabilités (cognitive vs comportementale) présentées par l’enfant, et du sexe; 3) en confirmant deux postulats théoriques: le postulat des environnements durables et celui du modèle du renforcement des compétences, quant à l’effet à long terme des programmes d'intervention à l'enfance sur l’adaptation sociale et scolaire des enfants. Une importante retombée pratique du projet sera de déterminer si le volet de préparation scolaire du programme CAI mérite d’être déployé à plus grande échelle pour les enfants vulnérables, tout comme la nécessité de l’arrimer à des services de soutien en milieu scolaire.

Organisme.s subventionnaire.s :

Conseil de Recherches en Sciences Humaines du Canada (CRSH) - Programme Développement Savoir
Axe 1:
Favoriser les capacités adaptatives des enfants à risque en raison de caractéristiques personnelles ou environnementales.