Évaluation de l’implantation et des effets du programme Soutien aux Comportements Positifs en milieu résidentiel adulte (SCP-RA)

Chercheur.e principal.e :

État du projet :

Dates :

juillet 2021 - juillet 2023

Résumé :

Le trouble du spectre de l’autisme (TSA) est un trouble neurodéveloppemental caractérisé par des déficits significatifs et persistants sur le plan de la communication et des interactions sociales, combinés à des modes de comportements et d’intérêts restreints, stéréotypés et répétitifs (American Psychiatric Association, 2013). Le portrait clinique des adultes ayant un TSA semble plus complexe que celui des plus jeunes. Par exemple, on remarque chez les adultes la présence d’au moins trois diagnostics de troubles psychiatriques (en plus du TSA), notamment l’anxiété ou la dépression (Turcotte et al., 2016). Ainsi, les adultes ayant un TSA continuent à avoir besoin de soutien sur les mêmes aspects que les plus jeunes (p.ex. développement du langage, ergothérapie, socialisation, éducation, soins de santé), mais ont aussi des besoins liés à leur nouvelle réalité de vie adulte : accessibilité à l’emploi, à l’autonomie et au logement. Les ressources d’hébergement existantes ne sont pas toujours adaptées pour la clientèle ayant un TSA. Par contre, aucune qualification n’est exigée pour le personnel qui œuvre auprès de la clientèle ayant un TSA ou une DI dans des ressources intermédiaires ou des ressources de types familial (Ministère de la Santé et des Services sociaux, 2020). Ainsi, le personnel non formé est plus susceptible de répondre de façon punitive aux comportements jugés problématiques. Par exemple, il peut utiliser des pratiques restrictives ou de la contrainte physique (MacDonald & McGill, 2013, Hassiotis et al., 2018). Le personnel non formé est aussi plus susceptible de poser des gestes de maltraitance face à ces comportements (MacDonald & McGill, 2013). En 2020, la Fondation Véro et Louis nous a approchés afin de répondre à un besoin de formation du personnel dans leur nouvelle ressource d’hébergement destinée à des adultes ayant un TSA, qui ouvrira ses portes à l’été 2021. Désirant offrir des services innovants basés sur les meilleures pratiques en matière d’intervention auprès de la clientèle d’adultes ayant un TSA, la Fondation nous a mandatés afin de créer une formation qui outillera l’ensemble du personnel au niveau de l’intervention comportementale, mais qui permettra aussi aux résidents d’atteindre leur plein potentiel adaptatif. Notre projet vise donc à développer un programme de soutien au comportement positif spécifique à un milieu résidentiel adulte (SCP-RA), prenant en compte les responsabilités du personnel et le contexte de milieu de vie des individus. Notre recherche visera cinq objectifs principaux :
  • Comprendre les compétences initiales nécessaires au personnel afin de mettre en place le programme SCP- RA et de répondre aux besoins des résidents;
  • Apprécier le degré de mise en œuvre du programme SCP-RA à la maison Véro & Louis;
  • Déterminer les effets associés au programme SCP-RA sur :
    1. les connaissances et les stratégies d’intervention du personnel;
    2. les attributions et la confiance du personnel dans la gestion des comportements problématiques des résidents,
    3. le bien-être et la santé au travail du personnel;
    4. les comportements, l’adaptation générale et la qualité de vie des résidents.
  • Comprendre comment les parents des résidents ont vécu la transition du milieu de vie de leur enfant dans le contexte de l’utilisation du programme SCP-RA.
  • Déterminer l’acceptabilité sociale du programme SCP-RA selon le personnel et les parents.

Organisme.s subventionnaire.s :

MITACS - Programme Accélération
Axe 3:
Soutenir l’adaptation et l’équilibre des personnes exposées aux conséquences des difficultés d’adaptation lors des périodes de transition.