La Covid et moi, 14-25. Développement d’un site web interactif pour évaluer la détresse psychologique et la croissance post-traumatique des jeunes canadien.nes

Chercheur.e principal.e :

Cochercheur.es :

Heather Lawford, Miguel Terradas, Anne-Marie Tougas

État du projet :

Dates :

mars 2022 - février 2023

Résumé :

Cette recherche propose une méthode innovante reposant sur internet interactif (web app) pour explorer la façon dont les adolescents et jeunes adultes s’adaptent et se (re)construisent 2 ans après le début de la pandémie de la Covid-19, un événement potentiellement traumatique (Reger et al., 2020) engendrant un stress prolongé. Les conséquences de la pandémie ont particulièrement touché les adolescents et jeunes adultes qui se trouvent à des périodes charnières de leur vie pour le développement de leur identité et l’établissement de repères stables à travers leurs relations avec un réseau social élargi, en dehors du cadre familial. Considérant que les mesures sanitaires de distanciation sociale ont entraîné des conditions à l’opposé de leurs besoins, les impacts négatifs de ces mesures chez les jeunes pourraient subsister. Il est maintenant essentiel de prendre en compte la santé mentale des adolescents et des jeunes adultes afin de mieux comprendre leur évolution post-pandémique. Une méthode de recherche innovante et inusitée permettra de recueillir des témoignages vidéos fournis par les jeunes canadiens et canadiennes âgé.es de 14 à 25 ans sur une base régulière, sur une période d’un an. À partir de ces vidéos, une analyse automatisée des leurs émotions faciales permettra de suivre l’évolution de la valence émotionnelle à travers le temps. Des questionnaires adaptés aux sentiments rapportés par chacun des participants seront aussi colligés aux deux semaines à l’aide d’un site internet interactif bilingue (web app) où les participants auront un profil personnel. Des questions seront aussi posées chaque deux semaines, afin de mesurer plus précisément les sentiments positifs et négatifs au fil du temps. En plus d’être totalement en phase avec les façons dont les jeunes communiquent en 2021, cette méthode de recherche unique permet aux jeunes d’être actifs dans ce qu’ils veulent communiquer à l’équipe de recherche et à cette dernière d’adapter les questionnaires administrés en fonction de la détresse ou des situations qui se présentent. Dans le contexte pandémique, la communauté scientifique a dû réagir rapidement pour évaluer ses impacts sur les individus. Un site internet interactif sous forme de web app permet d’adapter les évaluations, a un grand potentiel de rendement pour les recherches dans le domaine psychosocial, en plus de permettre de rejoindre des communautés éloignées, difficilement joignables avec les méthodes habituelles de recherche.  

Organisme.s subventionnaire.s :

Fonds Nouvelles frontières en recherche du gouvernement du Canada - Démarches de recherche novatrices en contexte de pandémie 2021
Axe 3:
Soutenir l’adaptation et l’équilibre des personnes exposées aux conséquences des difficultés d’adaptation lors des périodes de transition.