Le vécu des parents et leurs enfants âgés entre 6 et 17 ans durant la crise de la COVID-19

Chercheur.e principal.e :

Cochercheur.es :

Catherine Laurier

État du projet :

Dates :

mai 2019 - avril 2021

Résumé :

Depuis près de 6 mois, le Québec et le monde entier connaissent une crise sans précédent. Devant les mesures gouvernementales visant la distanciation sociale pour restreindre la propagation du virus de la COVID-19, les individus n’ont eu d’autre choix que de se replier sur eux-mêmes et leur famille rapprochée. Ainsi, plus que jamais, la cellule familiale devient un refuge, mais aussi un lieu où peuvent se déployer tant les défis que les forces de chacun. En fait, c’est à travers la crise et les épreuves que les forces individuelles et collectives se développent et s’exercent. La situation actuelle représente donc une occasion unique de comprendre ce qui permet à certains individus de se développer positivement alors que les circonstances sociales sont défavorables. Ainsi, l’objectif principal de ce projet est d’identifier et de décrire les facteurs individuels et interpersonnels liés à la résilience et à l’adaptation des enfants de 6 à 17 ans et leurs parents pendant la pandémie de la COVID-19. Un objectif secondaire vise à évaluer comment ces mêmes facteurs sont liés à l’adaptation des enfants et leurs parents, 6 mois plus tard. Un échantillon de 200 parents d’enfants âgés entre 6 et 17 ans et un de leurs enfants avec qui ils résident est ciblé. La participation des parents et des jeunes représente une occasion pour eux de partager leurs vécus durant la crise de la COVID-19. La crise actuelle est vue comme une mise à l’épreuve pour les familles, ce qui exacerbe leur potentiel de résilience. Ainsi, leurs réponses à nos questions feront avancer les connaissances au sujet des facteurs qui contribuent le plus à l’adaptation de la famille, ainsi que celle de chacun de ses membres (enfants, adolescents, parents). Sur le plan clinique, les résultats émanant de la présente recherche permettront d’identifier les facteurs les plus importants à promouvoir pour favoriser l’adaptation des jeunes et leurs parents, tant au sein de la famille qu’au niveau individuel.

Organisme.s subventionnaire.s :

Fonds de démarrage de la Faculté d'éducation - Fonds Institutionnel de Recherche de l'Université de Sherbrooke
Axe 2:
Modifier les parcours développementaux et les trajectoires des enfants présentant des difficultés en raison de caractéristiques personnelles ou environnementales.