Inclusion des élèves en situation de HDAA : mieux répondre aux besoins d’autodétermination pour favoriser la réussite et la persévérance scolaires

Chercheur.e principal.e :

Cochercheur.es :

Mélanie Lapalme, Anne Lessard, Anne-Marie Tougas

État du projet :

Dates :

janvier 2021 - avril 2024

Résumé :

Encore aujourd'hui, le retour en classe ordinaire des élèves en situation de handicap ou en difficulté d'adaptation ou d'apprentissage (HDAA) continue de poser un défi d'adaptation de taille pour les enseignants et les élèves eux-mêmes. Ces élèves doivent se réadapter au fonctionnement et à l'apprentissage en classe ordinaire de même qu'à de nouveaux codes relationnels avec les pairs (contexte social), alors que les enseignants doivent ajuster leurs pratiques pédagogiques et de gestion de classe (contexte éducatif) pour soutenir la réussite scolaire et sociale de ces élèves. Pour contribuer à réduire ces difficultés adaptatives, notre projet de recherche prend appui sur la théorie de l'autodétermination et est basé sur l'hypothèse générale qu'une réponse adéquate du milieu scolaire à la satisfaction des besoins d'autodétermination (c'est-à-dire, les sentiments de compétence, d'autonomie et d'appartenance) des élèves en situation de HDAA est déterminante du succès de l'inclusion de ces élèves et ainsi, de leur bien-être, de leur réussite et leur persévérance scolaires. Le projet se décline en deux études. L'étude 1 utilise un devis mixte séquentiel explicatif et vise à : 1a) Décrire les caractéristiques des élèves en situation de HDAA (dont les types de difficultés : langagières, comportementales, etc.) en classe ordinaire selon le nombre d'années passées en classe spéciale. 1b) Déterminer, chez ces même élèves, l'effet modérateur des caractéristiques des élèves sur l'association entre les facteurs du contexte éducatif et social et le niveau de satisfaction des besoins d'autodétermination, la réussite et la persévérance scolaires. 1c) Mieux comprendre, à partir des expériences qu'ils ont vécues dans leurs parcours scolaires, comment les élèves en situation de HDAA perçoivent leur retour en classe ordinaire après avoir été scolarisés en classe spéciale et la réponse à leurs besoins d'autodétermination. L'étude 2 se centre sur les élèves qui ont des troubles du comportement et examine, à partir de données longitudinales déjà recueillies, le parcours scolaire de ces élèves du primaire jusqu'à la fin du secondaire. Cette étude permettra de:  2a) Capturer les facteurs du contexte éducatif et social et les caractéristiques des élèves qui prédisent les parcours scolaires (par ex., retour en classe ordinaire après 2 en classe spéciale, parcours en classe ordinaire uniquement, etc.); 2b) Identifier les liens entre les facteurs contextuels, les caractéristiques des élèves, les parcours scolaires, et l'obtention d'un diplôme ou d'une qualification et le niveau d'autodétermination à la transition à l'âge adulte. Ces nouvelles connaissances sur l'expérience de ces élèves et les mécanismes de satisfaction des besoins d'autodétermination sont essentielles pour adapter le contexte scolaire aux réalités de ces élèves. De telles connaissances permettront de proposer un modèle théorique favorisant l'inclusion scolaire à la fois harmonisé à la théorie de l'autodétermination et aux résultats empiriques de la recherche. Concrètement, ce modèle théorique pourrait devenir un outil commun et servir d'assise pour : 1) guider l'évaluation des besoins (incluant l'autodétermination) des élèves en situation de HDAA, plutôt que de se centrer uniquement sur le dépistage et l'évaluation des capacités, et 2) construire des plans d'interventions intégrant comme objectif la satisfaction des besoins d'autodétermination.

Organisme.s subventionnaire.s :

Action concertée - Fonds de recherche du Québec – Société et Culture (FRQSC) - Programme de recherche sur la persévérance et la réussite scolaires (volet Projet)
Axe 1:
Favoriser les capacités adaptatives des enfants à risque en raison de caractéristiques personnelles ou environnementales.