Fréquence et type de délits commis par des hommes atteints de troubles mentaux graves selon l’âge d’apparition des comportements antisociaux

Année :

Référence

Lapalme M, Forget K, Le Corff Y, Côté G. (2019). Fréquence et type de délits commis par des hommes atteints de troubles mentaux graves selon l’âge d’apparition des comportements antisociaux. Revue canadienne de psychiatrie. 25(2): 136-141.


Résumé

Objectif : Il y a des différences importantes quant à la fréquence et au type de délit commis par les personnes atteintes de troubles mentaux graves (TMG), selon que leurs comportements antisociaux ont débuté en bas âge ou à l’âge adulte. Cependant, les personnes ayant manifesté des comportements antisociaux précoces ne forment pas un groupe homogène. La présente étude a pour objectif de vérifier si la précocité des comportements antisociaux peut expliquer cette hétérogénéité. Méthode : 137 hommes atteints d’un TMG sous trois statuts légaux distincts ont été recrutés. Ils ont été séparés en 3 groupes selon la précocité des comportements antisociaux. Résultats : Les participants du groupe enfance commettent plus de délits violents et sont plus nombreux à présenter un trouble de l’usage de drogues que ceux du groupe adulte. Le groupe adolescence se distingue du groupe adulte par une fréquence plus élevée de trouble de l’usage d’alcool. Aucune différence ne s’avère significative entre les groupes enfance et adolescence, mais la plupart des délits rapportés sont plus nombreux dans le groupe enfance. Conclusions : Les résultats suggèrent que l’âge d’apparition des comportements antisociaux devrait être pris en compte dans l’évaluation du risque et la prise en charge des personnes atteintes d’un TMG.


DOI