Traits de personnalité chez les jeunes contrevenants. Étude comparative entre les jeunes contrevenants associés ou non aux gangs de rue

Année :

Référence

*Guérin-Lazure F, Laurier C, Couture C. (2019). Traits de personnalité chez les jeunes contrevenants : étude comparative entre les jeunes contrevenants associés ou non aux gangs de rue. Criminologie. 52(1): 325-347.


Résumé

Dans les dernières années, les gangs de rue ont attiré l’attention du public, des autorités et des chercheurs en raison de la productivité criminelle et de la violence de ses membres. Il est bien établi dans la littérature que les jeunes contrevenants associés aux gangs de rue présentent une délinquance plus prolifique et sérieuse que les jeunes contrevenants non associés ; toutefois, ce qui les distingue sur le plan individuel est encore très peu étudié. Pourtant, en vue d’optimiser les mesures de prévention et d’intervention, une connaissance approfondie des caractéristiques psychologiques de ceux-ci est nécessaire. L’objectif de l’étude est de comparer les jeunes contrevenants associés ou non aux gangs de rue sur la base de leurs traits de personnalité. Deux cent onze jeunes contrevenants (dont soixante-dix-neuf associés aux gangs de rue) recrutés dans des établissements de détention ainsi que dans des centres jeunesse ont rempli plusieurs questionnaires mesurant l’appartenance aux gangs de rue, la délinquance ainsi que les traits de personnalité. Les jeunes contrevenants associés aux gangs de rue se distinguent des jeunes contrevenants non associés par un plus faible niveau d’agréabilité, de confiance, de droiture, d’altruisme, de conformisme, de modestie et de chaleur ainsi que par un plus haut niveau d’hostilité. En plus de corroborer la sévérité des comportements délinquants de ces derniers, l’étude a également permis de relever des différences quant à leurs caractéristiques psychologiques.


DOI